Construction maison en kit

Sommaire

Construisez vous-même votre maison !

La construction de maison en kit peut :

  • se faire en autoconstruction pour les bricoleurs expérimentés,
  • ou être livrée clé en main : c'est-à-dire entièrement finie (construction maison modulaire).

 

Construction d'une maison en kit : faites des économies !

Construire sa propre maison permet de réaliser de 30 % à 60 % d'économie sur le coût de la construction.

Les modules du kit sont :

  • fabriqués en usine,
  • numérotés comme pour un jeu de construction.
  • puis livrés sur le site : charpente, murs, isolation, fenêtres et portes.

Ensuite, il ne vous reste plus qu'à la monter vous-même :

  • réalisation des fondations,
  • assemblage des modules (murs, cloisons, toiture),
  • travaux d'isolation, d'électricité, de plomberie,
  • revêtements de sol, peinture et décoration.

Conseils pour l'auto construction de votre maison

L'autoconstruction demande une bonne préparation et une bonne planification de votre projet, afin que celui-ci ne devienne pas un véritable cauchemar.

Vous aurez besoin de beaucoup d'énergie et de motivation, car être bricoleur est une chose, construire sa maison en est une autre.

Il est donc judicieux :

  • d'avoir l'adhésion de toute la famille pour ce projet,
  • d'opter pour l'assistance d'un professionnel tout au long de sa réalisation.

À noter : pour une maison de 100 m² environ, comptez 2500 heures de travail pour une maison à construire entièrement.

Auto construction maison en kit : totale ou partielle

Pour gagner du temps, vous pouvez vous faire aider par un professionnel pour certaines étapes.

Le principe : plus vous participez moins vous payez.

Il existe 3 options d'assistance.

La version travaux : réalisation du gros oeuvre par un pro

Avec cette option, le constructeur se charge du gros œuvre dans sa globalité (murs, isolation, couverture).

Cependant, il vous reste à réaliser :

  • la chape,
  • la pose des cloisons et des portes,
  • l'isolation (laine de verre ou autre),
  • la plomberie, la pose des appareils sanitaires,
  • l'électricité,
  • les revêtements des sols (carrelage, parquet), la peinture et la décoration.

Version prêt-à-finir : vous ne réalisez que les finitions

Avec cette option, vous vous occupez seulement des finitions.

Le constructeur prend en charge l'intégralité du gros œuvre et l'agencement des espaces intérieurs (pose des cloisons, portes, électricité, plomberie, etc.)

Il vous reste à réaliser :

  • la chape,
  • la pose des appareils sanitaires et de l'appareillage électrique,
  • l'isolation (laine de verre),
  • la pose des revêtements de sol (carrelage, parquet), la peinture et la décoration.

Version prêt à décorer : quasiment prêt à l'emploi

Le constructeur se charge de tout, il vous reste le plaisir de réaliser la personnalisation de votre maison : la décoration et la peinture.

Attention ! Selon l'option que vous aurez choisie, il est indispensable de faire écrire dans votre projet de construction, le détail de ce qui est réalisé par le constructeur et de ce qu'il vous reste à faire, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises à la livraison.

Maison en kit : des règles de construction à respecter

Comme pour les constructeurs de maisons, vous avez l'obligation de respecter les normes et la législation en vigueur sachant que vous serez dans ce cas maître d'ouvrage, mais aussi maître d'oeuvre.

Vous devez faire une demande de permis de construire et établir votre projet en connaissant les différentes règles de l'urbanisme et de construction :

  • RNU (règlement national de l'urbanisme),
  • PLU (plan local urbanisme).

Il est aussi pertinent de prévoir une ou plusieurs assurances :

  • une garantie individuelle accident et une excellente mutuelle,
  • une assurance dommage ouvrage autoconstruction sauf dans le cas où vous faites appel à un constructeur et/ou artisan, c'est sa décennale qui vous couvrira en cas de sinistre.

Attention ! Les branchements aux différents réseaux doivent être réalisés selon la réglementation en vigueur.

Aussi dans la rubrique :

Régler son litige à l'amiable

Sommaire

Saisir la CNIL

Saisine de la CNIL

Obtenir une indemnisation ou un remboursement

Demande de remboursement d’un coffret voyage Demande de remboursement au réparateur ou au SAV après réparation insatisfaisante Demande de remboursement d’un appel surtaxé Demande de remboursement à un marabout, un guérisseur ou un voyant Demande de remboursement d’une application pour smartphone Demande de remboursement d’arrhes Demande de remboursement suite à un achat pour non conformité, vice caché ou produit abîmé Demande de remboursement au cordonnier pour réparation insatisfaisante Demande de remboursement pour un voyage annulé Demande de remboursement pour un concert ou un spectacle annulé Demande d’indemnisation au cordonnier pour détérioration ou perte Demande d’indemnisation en cas de détérioration d’un vêtement par le teinturier Demande d’indemnisation au service après vente après réparation insatisfaisante Demande d’indemnisation au SAV pour détérioration ou perte de l’appareil confié Demande d’indemnisation pour détérioration, perte ou vol d’un bien déposé au vestiaire Demande d’indemnisation au réparateur pour détérioration ou perte de l’appareil confié Demande d'indemnisation des frais d'hôtel et du billet d'avion Demande d'indemnisation pour vol dans une voiture stationnée sur le parking de l'hôtel Demande d'indemnisation pour vol dans une chambre d'hôtel Demande d'indemnisation ou de remboursement pour hôtel non conforme Demande d'indemnisation suite à un accident en transport en commun Demande d'indemnisation pour dommages corporels auprès de la SNCF ou de la RATP Demande d'indemnisation pour dommages corporels subis lors d'un vol auprès de la compagnie aérienne Demande d'indemnisation et de remboursement d'un billet d'avion

Ces pros peuvent vous aider